« Well, what were you wearing ? » : L’exposition qui dénonce les agressions sexuelles

La photographe Katherine Cambareri a réalisé des clichés de vêtements que portaient des femmes lorsqu’elles se sont faites agressées sexuellement. Une manière efficace d’en finir avec le « t’as vu comment tu t’habilles ? ».

Well, What Were You Wearing

Photographiés avec la même lumière sur un fond noir, les vêtements sont affichés de manière à faire la démonstration qu’il ne faut absolument pas les mettre en cause mais plutôt les agresseurs. Des fringues du quotidien qui prennent un tout autre sens avec cette démarche.

La question principale qu’on pose aux victimes est généralement celle de ce qu’elles portaient au moment de l’agression.

Pour aller un peu plus loin, Katherine Cambareri a également organisé une exposition où ces fameux vêtements sont accrochés aux murs. De quoi remettre en perspective cette idée que s’habiller de manière « provocante » inciterait au viol.

Ainsi exhibés au public, ces vêtements vides sont un très beau message adressé au monde. Bien qu’il y ait encore du chemin à faire avant d’en finir avec ces préjugés, cette initiative mérite qu’on lui accorde toute la visibilité qu’elle mérite.

PARTAGER

Acteur du web depuis 1995, j’ai lancé ce site en 2009 et, aujourd’hui encore, je continue à l’alimenter en parlant des choses qui m’intéressent comme la musique, le cinéma, les jeux vidéo et, bien évidemment, le sexe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here